Navigation Menu+

Un coaching bien être par le sport

Un coaching bien être par le sport

Suite à une évolution de la civilisation urbaine qui a amené à une diminution importante de l’effort physique, on connaît actuellement une fièvre de l’activité physique qui se traduit notamment par un coaching bien être.

coaching.jpg

Le sport qui n’était perçu au début que comme un divertissement, intègre maintenant la vie d’une douzaine de millions de français, le coaching de bien être par le sport se prolifère considérablement.

Les bienfaits du coaching sportif sur le physique

Le coaching sportif a ses bienfaits sur le physique. En effet, de manière raisonnable et outre l’accroissement de la masse osseuse, l’activité physique permet de respirer à pleins poumons, oxygène notamment les poumons tout en augmentant sa capacité pulmonaire, et oxygène aussi le cerveau et stimule l’activité cérébrale, et par conséquent améliore les performances intellectuelles.

coaching-sportif.jpg

D’une certaine manière, le coaching sportif allonge aussi la vie car il affermit les performances du cœur et stabilise les valeurs de la tension artérielle. Il a été prouvé que pratiquer régulièrement du sport a un effet bénéfique sur l’attitude de l’appareil cardio-vasculaire, de plus, la tension artérielle du sportif en bonne santé est moins élevée, d’un point, par rapport à celle d’une personne sédentaire car l’activité physique régularise les graisses du sang. Le coaching sportif favorise le transit gastro-intestinal, la digestion s’avère facilitée. Enfin, le coaching sportif en fin de journée détend les muscles du corps contractés durant la journée et ainsi favorise un sommeil réparateur.

Les bienfaits du sport sur le moral

La pratique du sport libère des endorphines et des neurotransmetteurs tels les noradrénalines et sérotonines, qui ont un effet bénéfique sur l’humeur. En effet, la dérégulation de certains de ces neurotransmetteurs est constatée chez les personnes tristes et dépressives. Ainsi, le coaching sportif lutte contre la dépression, et établit un certain équilibre du cerveau.