Navigation Menu+

La respiration abdominale pour déstresser

La respiration abdominale pour déstresse

Lors d’un stress, le diaphragme se contracte et se paralyse, ce qui empêche la descente vers le bas des poumons.

stress.jpg

La respiration abdominale excite le diaphragme, ce qui favorise la respiration et oxygène aussi tous les organes. La respiration abdominale permet donc la respiration et à la relaxation, sans parler de ses autres bienfaits comme la digestion.

La respiration abdominale ou comment respirer par le ventre

Comme l’indique le terme, la respiration abdominale est la respiration qui s’effectue avec le ventre. Le principe est d’utiliser tout le volume des poumons afin de mieux apporter l’oxygène au corps, car la plupart du temps, on n’utilise que la partie supérieure des poumons. Pourtant, une meilleure oxygénation du corps réduit la pulsation cardiaque et envoie ainsi un message au cerveau qu’il est possible de se calmer.

respiration-abdominale.jpg

La respiration abdominale s’effectue en prenant de grandes inspirations avec le nez et en expirant entièrement par la bouche. Quand l’inspiration est totale, le ventre se gonfle comme un ballon. Et dès que l’expiration est finie, le ventre rentre à l’intérieur, un simple relâchement du ventre à cet instant en laissant la bouche entre-ouverte permettra de remplir les poumons, du moins en partie.

Les exercices de respiration abdominale pour se relaxer

Comme dit plus haut, la respiration abdominale oxygène les cellules, ralentit le pouls et par conséquent réduit le stress. La respiration accroit aussi le flux sanguin, ce qui permet de mieux irriguer le cerveau. La respiration abdominale est un moyen important de gérer ses émotions, de conserver son sang froid et de relaxer, car plus on stress, et plus la respiration devient irrégulière et vite, et vice versa.  L’oxygène intégré par la respiration éjecte le gaz carbonique, stabilise le rythme cardiaque. Pour les exercices, se poser, de préférence allongé, les mains sur le ventre et inspirer longuement par le nez, attendre quelques secondes et expirer lentement par la bouche.